www.djembefola.fr www.djembefola.fr
Navigation rapide : www.djembefola.fr » Encyclopédie mandingue » Le maloya

Connexion
Utilisateur


Mot de passe


Connexion automatique
Cacher mon statut en ligne



Publicité



Membres (977)
fleche 10/04 : DroYze commentaires 1 vues 94
fleche 05/04 : Krystine90 commentaires 2 vues 125
fleche 25/03 : laurent33 commentaires 1 vues 160
fleche 20/03 : necessite commentaires 3 vues 214
fleche 24/02 : lion commentaires 3 vues 277
fleche 22/02 : sylt commentaires 1 vues 202
fleche 21/02 : bassakiliba commentaires 3 vues 264
fleche 20/02 : latelierdjembe commentaires 1 vues 206
fleche 20/02 : nono301274 commentaires 1 vues 197
fleche 17/02 : nounoufola commentaires 4 vues 281

Le rythme du mois

Rythme du mois : Takonani
Autres noms : Takonany
Type : Ternaire
Ethnie : Malinké
Pays : Guinée

Description : Takonani, est l'un des (environ 20) rythmes Malinké de la famille des rythmes dunumba. Les rythmes dunumba sont traditionnellement dansés uniquement par les hommes: La danse des hommes forts. ... Lire la suite

Lien sur le catalogue :
Rythme Takonani

Discussion sur le forum :
/rythme-mois/takonani-takonany-t4796.html


Vidéos de djembé (304)
 
  Article   
  Commentaires (0)   
  Fichiers (2)   
  Sujets similaires (2)   

Le maloya

Catégorie : Culture
Ajouté par : pucklejuste
Date d'ajout : 03/07/2013 à 23:22
Dernière modification : 03/07/2013 à 23:36
Statut : Article
Visualisations de la page : 4046
Commentaires : Aucun commentaire
Evaluation : (0 vote)
Rechercher sur le net : Le maloya

LE MALOYA



Le Maloya est un style de musique traditionnel de l'île de la Réunion.C'est une base rythmique très "chaloupée" donnée par un ou plusieurs tambours et des petits instruments rythmiques et mélodiques. Accompagnés par un chant souvent en question réponse entre le chanteur principal et les autres instrumentistes, il est bien sûr dansé et donc très apprécié pour les fêtes réunionnaises.



Inscrit en 2009 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, il est enfin reconnu comme un style majeur et important autant socialement que politiquement pour la société réunionnaise en en faisant un facteur d'identité fort.
Voici la définition du maloya que les membres de l'unesco ont donné lors de l'obtention de cette reconnaissance:
http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?lg=fr&pg=00011&RL=00249




Voici aussi la définition que donne Gaston Hoareau, que je trouve intéressante et assez complète:
http://974timan.skyrock.com/3.html


QUELS SONT LES iNSTRUMENTS UTILISES DANS LE MALOYA?



Le kayambe, le roulèr, le bobre, et le triangle.


Le Kayambe
Le Kayambe est un instrument composé d'un cadre en bois et d'une double paroi constituée de hampes florales de canne à sucre. Il est rempli de graines de "konflor" ou de "safran maron". Le joueur le tient légèrement oblique, en le balançant sur le rythme dans le sens de la largeur, les poignets souples.






Le Roulèr
Le rouleur, ou roulèr, est un gros tambour à une peau (de vache ou de veau), le plus souvent en bois assemblé par des cerclages de fer (style tonneaux ).Cet instrument est joué avec les deux mains et un pied, qui modifie la hauteur de la note produite par pression du talon sur la peau pendant l'exécution des rythmes. De ce fait, le percussionniste se tient à cheval sur le tambour, penché vers l'avant.
Le rouleur doit probablement son nom au fait qu'on dit des danseurs qu'ils roulent le maloya, sans doute en référence au mouvement des hanches de ces mêmes danseurs. Le tambour étant la composante principale du rythme, il aurait hérité du nom. Une autre explication viendrait du fait qu'il effectue des roulements sur la peau et des séquences rythmiques chaloupés.










le Bobre
Le bobre est un arc musical très semblable au bérimbau brésilien (utilisé dans la Capoeira).
Composé d'un manche d'un mètre cinquante environ, d'une calebasse percée de part en part qui fait office de caisse de résonance et fixée au manche par un anneau qui tend la corde par la même occasion.
Le son du bobre sort par l'orifice de la calebasse dirigé vers l'avant. Le trou qui est situé derrière sert quant à lui à modifier le son du bobre lorsque l'instrumentiste ferme cet orifice en l'appuyant sur son ventre. Il produit alors un son ouvert-fermé.
La corde est frappée à l'aide d'une petite baguette nommée batayèk, et traditionnellement le musicien tient, en même temps que celle-ci, une petite maracas qui lui permet d'agrémenter le rythme. Cependant la technique est difficile et elle est de moins en moins utilisée.








Les grands noms du Maloya




Danyel WARO





Danyel WARO est le premier nom qui me vient quand on parle Maloya. Il est pour moi la figure emblématique de ce style.
Poète engagé, il aborde dans ces chants les thèmes liés à la culture, aux combats, aux révoltes, aux espoirs réunionnais. Il a su mettre en valeur tout ce qui forme l'identité culturelle réunionnaise et il est sans doute pour beaucoup dans l'obtention de la reconnaissance de l'unesco.
Il est d'abord facteur d'instruments et c'est par la construction de ceux-ci qu'il débutera dans le maloya. Puis petit à petit il écrira des textes forts et qui parlent aux réunionnais par le sens et à tous les Hommes par la qualité de son chant et de son interprétation.
Aujourd'hui reconnu internationalement, il donne des concerts, des conférences et des stages un peu partout sur la planète.
Si il passe dans votre région, courrez l'écouter vous ne le regrettez pas!





Discographie:
- Gafourn, 1987.
- Batarsité, 1994.
- Foutan Fonnker, 1999.
- Bwarouz, 2002.
- Somminkér, 2003. (avec Olivier Ker Ourio).
- Rest’la Maloya, hommage à Alain Peters, 2003 (avec Loy Ehrlich, Joël Gonthier, René Lacaille, Bernard Marka, Tikok Vellaye et Danyel Waro)
- Grin n syel, 2006.
- Aou Amwin, 2010



Firmin Viry





Firmin Viry est considéré comme l'homme qui a "ressuscité" le maloya. En effet, ce style, interdit pendant une période, était peu à peu tombé dans l'oubli ou délaissé par les chanteurs populaires, lui l'a remis au goût du jour en abordant des thèmes proches des gens, des sujets simples mais dans le pur style maloya avec tous les instruments traditionnels.



Discographie:
- Ti Mardé, Indigo, 1998.
- Ile de la Réunion : maloya, Ocora, 1999.
- Memwar in pep, 2006.



Gramoun Lélé





Il est né un 28 février 1930 à Saint-Benoît dans l'Est de l'île de la Réunion.
Granmoun pratique un maloya en toute simplicité dans lequel il a su s'inspirer de tous les groupes et styles de maloya existant .Il a réussi à faire évoluer le style en y apportant d'autres instruments et notamment les cuivres.
Très prolixe, il a à son répertoire de très nombreuses chansons dont les sujets très variés traitent de son île, de ses rêves, de la vie de tous les jours.




Discographie:
- Namouniman, 1993
- Soleye, 1995
- Dan ker Lele, 1998
- Zelvoula, 2003



Lo Rwa Kaf





De son vrai nom, Gérose Barivoitse, ce monsieur est un résistant du maloya. Alors que le style était devenu interdit, il continua à le pratiquer se qui fait qu'on dit de lui qu'il est l'un des sauveurs du maloya.
Excellent interprète il est pourtant moins connu que des artistes de sa génération.
D'origine malgache, il chantera de nombreuses chansons de cette île et abordera des thèmes plus politiques comme la question de discrimination par la couleur de peau ou d'origine ethnique.



Discographie:
- Somin Galisé,1992
- Tradition Maloya,1997


Et plus récemment



7PO





Jeune groupe réunionnais né en 1999 et qui depuis aborde dans un maloya puissant des thèmes poétiques et politiques.

http://www.youtube.com/watch?v=15az4N2DHus&feature=player_detailpage

Discographie:
-Sét po inn, 2007



Lindigo





Apparu en 1999 aussi, Lindigo joui déjà d'une grande expérience en concerts. Leurs jeu de scène spectaculaire et leur énergie séduisent.
Ce groupe a choisi de métisser leur maloya en y mélant musique actuelle et instrument traditionnels, chants malgaches et réunionnais, tout ça porté par un chanteur dont la vitalité porte le groupe de plus en plus haut...



Discographie :
- Lafrikindmada, 2008
- Misaotra Mama, 2011


Votre avis et vos commentaires :

Aucun commentaire pour cet article.



Ajouter un commentaire pour cet article.



Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer





Fichiers joints de l'article Le maloya

Fichiers sur le forum (2) :

Fichier Taille Téléchargé Lien topic
arrow maloya de daniel WARO.pdf 31 Ko 14 fois Voir le sujet du forum
arrow maloya_djembe.jpg 11 Ko 8 fois Voir le sujet du forum


Aucun fichier du module TELECHARGEMENT ne porte ces informations




Ajouter un fichier dans le module TELECHARGEMENT : Ajouter un fichier


Remarque : les fichiers affichés ici sont recensés automatiquement, sur la base d'une recherche des mots : le, maloya,. Il est probable que certains fichiers ne soient pas mentionnés s'ils ne portent pas clairement ces mots clés dans leur titre ou description.

Sujets similaires

Titre Catégorie Date Commentaires Note Vues Statut
Article déjà visualisé article
Instruments africains
22/02/2012 (23:30)
0
(0 vote)
3669
Article
Article déjà visualisé article
Culture
03/07/2013 (23:22)
0
(0 vote)
4047
Article


Publicité