www.djembefola.fr www.djembefola.fr
Navigation rapide : www.djembefola.fr » Encyclopédie mandingue » Le balafon

Connexion
Utilisateur


Mot de passe


Connexion automatique
Cacher mon statut en ligne



Publicité



Membres (977)
fleche 10/04 : DroYze commentaires 1 vues 83
fleche 05/04 : Krystine90 commentaires 2 vues 113
fleche 25/03 : laurent33 commentaires 1 vues 151
fleche 20/03 : necessite commentaires 3 vues 202
fleche 24/02 : lion commentaires 3 vues 265
fleche 22/02 : sylt commentaires 1 vues 192
fleche 21/02 : bassakiliba commentaires 3 vues 254
fleche 20/02 : latelierdjembe commentaires 1 vues 202
fleche 20/02 : nono301274 commentaires 1 vues 186
fleche 17/02 : nounoufola commentaires 4 vues 271

Le rythme du mois

Rythme du mois : Takonani
Autres noms : Takonany
Type : Ternaire
Ethnie : Malinké
Pays : Guinée

Description : Takonani, est l'un des (environ 20) rythmes Malinké de la famille des rythmes dunumba. Les rythmes dunumba sont traditionnellement dansés uniquement par les hommes: La danse des hommes forts. ... Lire la suite

Lien sur le catalogue :
Rythme Takonani

Discussion sur le forum :
/rythme-mois/takonani-takonany-t4796.html


Vidéos de djembé (304)
 
  Article   
  Commentaires (0)   
  Fichiers (3)   
  Sujets similaires (26)   

Le balafon

Catégorie : Instruments africains
Ajouté par : Mike
Date d'ajout : 24/01/2012 à 22:08
Dernière modification : 20/02/2014 à 23:52
Statut : Ebauche (validée)
Visualisations de la page : 9890
Commentaires : Aucun commentaire
Evaluation : (0 vote)
Rechercher sur le net : Le balafon

Qu'est ce que le balafon ?


Le balafon ou plus correctement le "bala" est une percussion de type idiophone (instrument dont les sons sont produits à l'impact, sans membrane permettant la résonance) jouée surtout au Mali, Burkina Faso, en Côte d'Ivoire et dans les pays mandingues en général. Le mot balafon vient du malinké : bala désignant l'instrument et fon signifiant : jouer, faire chanter. Ainsi, il est plus correct d'appeler cet instrument un "bala". Les personnes qui en jouent sont appelés balafolas.

Couramment décrit comme un xylophone (xylo : bois et phone : son), c'est un instrument composé de 10 à 25 lames de bois de goni (bois de balafon) plus ou moins épaisses et de taille croissance. Ces lames correspondent chacune à une note et sont frappées à l'aide de mailloches (bâtons surmontés d'une pâte). Les mailloches sont formées d'une baguette sur laquelle on enroule une bande de caoutchouc (relativement souple). Le poids des mailloches n'est généralement pas équivalent et la mailloche pour jouer les notes graves est plus grande et plus lourde que celle pour jouer les aigus. On peut tenir la baguette soit à pleine main (comme une baguette de batterie), soit entre l'index et le majeur (traditionnel). Les grands maîtres sont également capables de jouer avec 2 baguettes (entre pouce et index ainsi qu'entre index et majeur). Il faut faire très attention à ne pas laisser vos baguettes traîner au soleil ou à l'humidité. En effet, elles sont généralement très sensibles à la température (elles "fondent") et toute déformation est un peu irréversible donc la sensation de jeu sera moins bonne.

L'ensemble est structuré sur un chevalet en bois ou en bambou sous lequel on place des calebasses creuses. Ces dernières servent de caisse de résonance et sont percées de 2 à 3 trous sur lesquels on applique du papier à cigarette (anciennement de la peau de serpent, des ailes de chauves souris ou des toiles d'araignées). Ce papier de cigarette produit un grésillement très subtil qui donne toute son âme au balafon. Cet effet est décrit par certains comme l'effet "mirliton" en référence à un petit instrument populaire (pour plus d'informations sur le mirliton, voir : http://www.percussions.org/forum/ftopic2020.php. Le tout est maintenu par des cordes faites de lanières de peau de chèvre.


Il existe deux grands types de balafon qui peuvent être distinguées par la taille de leurs lames et de leurs calebasses. Il existe un balafon à grosses calebasses, appelé par certains balaba (gros bala) et un bala à petite calebasses, parfois décrit comme le balanin (petit bala). Le balaba est généralement joué seul et accompagné de petits instruments (crécelles ou djabara, sékérés et même des chants des femmes). A l'inverse, le balanin est joué dans un ensemble de 2 balanins et 2 tambours calebasse.








Histoire du balafon :



L'origine des instruments mandingues est très mal connue et celle du balafon remonterait au XIIème siècle. A cette époque, l'ouest africain est divisé en royaume assez vastes dont les apogées se succèdent. C'est vers 1150 que naît l'empire mandingue. Le roi de cette province Mare Nagan Konaté a deux fils : Soundiata Keita né vers 1190 d'une union avec Sologon Kedjou et Dankaran Touman né quelques années plus tard d'une union avec Sassouma Bérété. L'histoire de Soundiata est très connu mais également très romancée (voir "Soundiata, L'épopée du Mandingue par DT Niane"). Privé de son destin royal par son jeune frère Dankaran, il part en exil avec sa mère et ses 2 soeurs ainsi qu'avec son griot Bala Faseke Kouyaté, lui même fils de l'ancien djeli de Mare Nagan Konaté.

Les liens entre le mandingue et l'empire Sosso de Kaniaga se dégradent durant le court règne de Dankaran Touman. Depuis 1203, c'est Soumaoro Kanté qui est le roi du royaume de Kaniaga. C'est un chef belliqueux qui était au départ un vassal du royaume de Wagadou qu'il a fini par conquérir entièrement. Il désire étendre son royaume au nord et annexer le mandingue. Afin d'éviter la guerre avec Soumaoro, Dankaran tente une approche diplomatique par la voix de Bala Faseke Kouyaté qui est fait prisonnier. Lors de sa captivité, Bala Faseké aurait alors pu voir Soumaoro jouer d'un instrument inconnu : le balafon. Selon la tradition orale, Soumaoro aurait obtenu cet instrument par des petits génies qu'on appele les Dondoris. Certains disent que ce balafon était magique et c'est pourquoi Soumaoro l'aurait jalousement gardé, interdisant quiconque de s'en servir.

La guerre éclate finalement et de nombreuses batailles font rage. Dankaran ne semble pas pouvoir gérer la situation. Et c'est finalement Soundiata Keita qui prend les choses en main. Grâce à ses talents d'orateur et de stratège, il fédère les dissidents de Wagadou, Mema et les tribus rebelles de la région. En 1235, après de nombreuses batailles gagnées, la bataille de Kirina (également connue sous le nom de Krina) est décisive : ils battent Soumaoro et Soundiata Keita est alors proclamé Mansa (empereur) du royaume du Mali. Avec cette défaite de Soumaoro, Bala Fasseké récupère le balafon magique de Soumaoro et l'utilise pour chanter les louanges de Soudiata et l'empire mandingue. Bala Fasséké devient alors le premier griot joueur de balafon. Il transmettra ce savoir à toute la lignée des Kouyatés.

Les premiers balafons ont été rapportés par Ibn Battuta en 1352.








Les accords du balafon :



Le balafon peut être accordé sur trois gammes différentes :
- la balafon pentatonique (la plus courante). Dans ce cas, l'octave présente cinq notes espacées d'un ton (seconde majeure) ou d'un ton et demi (tierce mineure). Il peut s'agit de gammes majeures, telles que la majeur (fa#, sol#, la#, do#, ré# --> fa#) ou do majeur (do, ré, mi, sol, la --> do) mais également de gammes mineures comme le fa# mineur (fa# la si do# mi).
- la balafon heptatonique (ou diatonique). Dans ce cas, l'octave en sept notes espacées d'un ton ou d'un demi ton. C'est la gamme qui est classiquement utilisée en Occident et qui structure le clavier du piano (do, ré, mi , fa, sol, la, si --> do).
- la balafon chromatique. Il est trouvé plus rarement dans le milieu traditionnel et permet de jouer toute l'étendu des notes occidentales (c'est comme un piano) : Do, do#, ré, ré#, mi, fa, fa#, sol, sol#, la, la#, si, --> do.

Le balafon est souvent joué avec les aigus à gauche et les graves à droite (contrairement à un piano par exemple), en tout cas, c'est ce qui observé notamment chez de nombreux balafolas, en particulier les Kouyatés. Néanmoins, il ne semble pas que ce soit une règle stricte, que ce soit en Afrique ou ailleurs dans le monde. L'apprentissage du bala aux occidentaux se fait très souvent avec les graves à gauche (pour reprendre les codes classiquement employés en occident).




Comment monter et accorder un balafon ?


La confection d'un balafon est assez peu connue mais voici une vidéo intéressante sur le sujet :


Une vidéo très intéressante sur la production des balafons


Pour accorder un bala, c'est un peu plus compliqué que pour accorder un djembé. En effet, la note produite par chaque lame dépend de sa largueur mais également de son épaisseur. Ainsi, quand une lame est grave, il faut raboter la partie inférieure de la lame au niveau des 2 extrémités. Quand une lame est trop aiguë, il faut raboter la partie inférieure au centre de la lame (au dessus des calebasses, qu'il faut alors défaire).




Quelques vidéos :












Une petite vidéo pour débuter le bala ??



Une autre petite vidéo pour débuter le bala : c'est bon, vous allez vous y mettre !





Méthodes de balafon :











Joueurs et troupes célèbres intégrant le balafon :



- Aly Keita
- El Hadj Djeli Sory Kouyaté,
- Ibrihima Dioubate
- N'Faly Kouyate
- Mahama Konaté (Farafina)
- Modibo Diabaté
- Keletigui Diabaté (groupe Bamada)
- Rokia Traoré
- Gert Kilian
- Yaya Diallo
- Kimi Djabate
- Mory Kanté
- Neba Solo
- The Symmetric Orchestra led by Toumani Diabaté, Malian musician and griot,
- Mohamed Kafando, Abou Kanazoé, and Kassim Drabo from the Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) based Djiguiya,
- Balla Kouyate, from Mali, who plays with Oran Etkin
- Saramaya
- Les Freres Coulibaly
- Djeli-Kan
- Saaba
- Sokan



Une gravure ancienne (1825) issue de Guiriot


Votre avis et vos commentaires :

Aucun commentaire pour cet article.



Ajouter un commentaire pour cet article.



Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer





Fichiers joints de l'article Le balafon

Fichiers sur le forum (3) :

Fichier Taille Téléchargé Lien topic
arrow Balafon.pdf 86 Ko 5 fois Voir le sujet du forum
arrow Kaira M'bemba CAMARA Duo balafon.mp3 5183 Ko 19 fois Voir le sujet du forum
arrow balafon.jpg 121 Ko 6 fois Voir le sujet du forum


Aucun fichier du module TELECHARGEMENT ne porte ces informations




Ajouter un fichier dans le module TELECHARGEMENT : Ajouter un fichier


Remarque : les fichiers affichés ici sont recensés automatiquement, sur la base d'une recherche des mots : le, balafon,. Il est probable que certains fichiers ne soient pas mentionnés s'ils ne portent pas clairement ces mots clés dans leur titre ou description.

Sujets similaires

Titre Catégorie Date Commentaires Note Vues Statut
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
06/10/2012 (23:03)
0
(0 vote)
1237
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
06/10/2012 (23:05)
0
(1 vote)
1845
Article
Article déjà visualisé article
Instruments africains
24/01/2012 (22:08)
0
(0 vote)
9891
Ebauche (validée)
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
24/02/2012 (22:57)
0
(0 vote)
1898
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
24/02/2012 (22:57)
0
(0 vote)
1063
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
24/02/2012 (22:57)
0
(0 vote)
1273
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
24/02/2012 (22:57)
0
(0 vote)
1399
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
22/02/2012 (14:03)
0
(0 vote)
1806
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
22/02/2012 (14:20)
0
(0 vote)
1267
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
22/02/2012 (14:24)
0
(0 vote)
2850
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (22:59)
0
(0 vote)
1974
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (23:05)
0
(0 vote)
2002
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (23:10)
0
(0 vote)
898
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (23:12)
0
(0 vote)
904
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (23:16)
0
(0 vote)
1150
Article
Article déjà visualisé article
Troupes
22/02/2012 (23:17)
0
(0 vote)
1434
Article
Article déjà visualisé article
Instruments africains
22/02/2012 (23:49)
0
(0 vote)
7244
Article
Article déjà visualisé article
Instruments afrocaribéens
23/02/2012 (21:53)
0
(0 vote)
1999
Article
Article déjà visualisé article
Tutoriels percussions
24/02/2012 (23:31)
0
(0 vote)
1899
Article
Article déjà visualisé article
Biographie Grands Maîtres
20/06/2013 (21:21)
0
(0 vote)
1957
Article
Article déjà visualisé article
Culture
08/07/2012 (15:18)
0
(0 vote)
29220
Article de référence
Article déjà visualisé article
Instruments africains
06/07/2012 (14:52)
0
(0 vote)
58840
Article de référence
Article déjà visualisé article
Instruments africains
06/07/2012 (14:47)
0
(0 vote)
45579
Article de référence
Article déjà visualisé article
Culture
03/10/2014 (9:10)
2
(2 votes)
1057
Article


Publicité