www.djembefola.fr www.djembefola.fr
www.djembefola.fr • (Guinée, Hamana) Bandodjeli
Règles du forum
- Avant de commencer, veuillez lire attentivement le règlement général de notre forum : ici
- 1ère étape sur http://www.djembefola.fr : Se présenter (obligatoire)
- Si vous identifiez une erreur ou un bug sur le site, veuillez l'ajouter dans notre "bugtracker" : ici

Retourner vers MUSIQUE (Réservé aux membres)

  • Publicités

(Guinée, Hamana) Bandodjeli

Ce forum vous permettra de partager votre musique de djembé et dununs.

Modérateurs: Mike, Swingtine, pucklejuste, Kobaa, Black-pm5, fredd, Dununfolette, Tempo

Abonné(s): Tempo, pierre, Mike

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pierre » Mar 18 Oct 2011 21:56

Daniel Preissler a écrit:
pierre a écrit:Il n'y a rien de compliqué dans ce titre mais il tourne bien.


bon, tu vois, c'est juste ca qui est un peu difficile avc ce rythme, on a tendence de l'entendre "à l'envers". Plus compliqué encore, ce rythme peut être joué les deux manières; une fois comme les autres dundunbas, et une fois comme un dya, c'est-à-dire comme tu l'as entendu. Ca veut dire, il faut la vidéo pour savoir de quelle manière ils l'ont joué ce jour-lá, même les solos qu'ils font fonctionnes des deux côtés... Je dirais au début c'est plutôt la première manière (comme d'autres dundunbas), à la fin je le sens comme toi, Pierre. C'est possible que les solistes le font autrement. Le feeling est plutôt dya pour moi. Faudrait voir comment ils dansent, c'est ca qui décide !


Exact, et quand j'ai décidé de "canibaliser" ce titre pour accompagner un cours de danse jazz, c'est en le pensant "à l'envers" du dununba. Là, je ne suis plus dans le trad africain, mais dans le tripatouillage.

Pierre.
Avatar de l’utilisateur
pierre
Membre d'honneur
Membre d'honneur
 
Groupe: Groupes des VIP
Messages: 612
Inscription: Lun 2 Fév 2009 17:25
Dernière visite: Mer 31 Oct 2018 16:49
Localisation: Paris
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 52.00 Cauris
Banque: 22,288.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 2 fois

Publicités

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pucklejuste » Mar 18 Oct 2011 22:02

Quand on est séduit par une polyrythmie, qu'importe où l'on place les temps je crois, c'est la mélodie qu'on aime.
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 53,651.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede Dununba » Mar 18 Oct 2011 22:18

pucklejuste a écrit:Quand on est séduit par une polyrythmie, qu'importe où l'on place les temps je crois, c'est la mélodie qu'on aime.


oui, je me répète, mais les rares fois où, sur un rythme/break/variation un peu compliqué, j'ai essayé de compter, de repérer le 1er temps ou autre tentative de "rationalisation", ça m'a embrouillée et je n'arrivais plus à jouer ! mais je sais que pour les musiciens de jazz, par exemple, c'est l'inverse, ils ont absolument besoin de savoir "où est le temps" pour pouvoir jouer... deux approches différentes, donc, mais l'essentiel c'est que ça sonne bien et qu'on retrouve la mélodie (je rejoins pucklejuste ;))

après, si on veut jouer avec des musiciens africains pros, c'est autre chose... d'ailleurs, je peux témoigner qu'ils ont du mal à comprendre comment on peut entendre un rythme "à l'envers", mais quand on leur explique, ils admettent que ce n'est pas fondamentalement "faux"... juste différent en termes d'écoute ! c'est amusant comme échange ;)
Avatar de l’utilisateur
Dununba
Membre très actif
Membre très actif
 
Groupe: Groupes des VIP
Messages: 234
Inscription: Mer 24 Mar 2010 13:39
Dernière visite: Jeu 6 Déc 2018 14:38
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 803.00 Cauris
Banque: 13,853.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pucklejuste » Mer 19 Oct 2011 18:29

J'avais déjà parlé dans une conversation d'un ami dununfola qui entendait les polyrythmies en fonction de se qu'il jouait, si il jouait le sangban pas mal sur les temps il entendait le rythme sur le temps et quand il passait au kenkeni tout en l'air comme sur les dununba il entendait le rythme à l'envers comme on le décrit actuellement....comme quoi...
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 53,651.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede Mike » Ven 21 Oct 2011 11:26

Hello !

Désolé ... je débarques mais j'avoue que j'ai eu un peu de mal à gérer mon emploi du temps ces temps ci ...

Super enregistrement ! Merci Dununba, tu nous gâtes (en plus, le fichier est passé sur le forum en pièce jointe, c'est plutôt cool vu sa taille !). J'aime beaucoup les dununbas mais c'est vrai que j'ai souvent des problèmes pour les entendre. C'est un truc très bizarre parce que quand je l'entends comme il faut (kenkeni en l'air), je n'ai pas à me forcer, ça vient naturellement. Par contre, si le je l'entends à l'envers, c'est la cata, c'est pratiquement impossible de revenir en arrière. Chose bizarre, c'est souvent les dununbas de Mamady que j'entends à l'envers alors que ceux de Famoudou ne me posent pas de problème. Il me semble que c'est surtout parce que les dununbas de Mamady sont rapides et qu'on entend assez peu le kenkeni (voir l'ex ci dessous).



Il paraît que Famoudou donnait une technique pour éviter de se mettre à l'envers. Il faut paraît-il chanter des toniques sur le temps :
/// /// /// ///
//T // / //K //T //K //K //T // / //K //T //K //K

Mais quand j'entends à l'envers, je n'arrive pas à remettre ça comme il faut ... Je me demandais s'il était possible que j'entende certains dununbas à l'envers parce que les musiciens l'entendent et le jouent également à l'envers (au niveau de l'intention) ? Serait-ce possible ?

@Daniel : merci pour ces infos ! Toujours aussi précis, j'adore !

@tte
Mike, administrateur de www.djembefola.fr, la communauté francophone des joueurs de djembé et dununs.
> Règlement du forum
> Ma présentation / Présentez vous !

Image
Avatar de l’utilisateur
Mike
Administrateur
Administrateur
 
Groupe: Administrateurs
Messages: 4119
Inscription: Sam 4 Déc 2004 23:13
Dernière visite: Dim 2 Déc 2018 15:07
Localisation: Saint Etienne (42)
Sexe: Homme
Images: 81
Cash sur compte: 4,184.00 Cauris
Banque: 2,549,737.00 Cauris
A remercié: 17 fois
Remercié: 12 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede Daniel Preissler » Dim 23 Oct 2011 17:26

salut,
de rien, Tempo et Mike.

temps...
"
Dununba a écrit:quand on leur explique, ils admettent que ce n'est pas fondamentalement "faux"...

Au moment où tu sors de la musique quand elles commencent à taper les mains sur le temps à côté de toi, parce que tu sens le rythme à l'envers, ils (les batteurs) te diraient tout de même de quitter tout de suite l'instrument. C'est de la mythologie européenne de penser que le temps n'est pas important dans la musique de l'Afrique de l'ouest. Je pense que cette idée est née et renaisse sans cesse du fait que le temps est énormement important pour les Européens - et un peu moins pour "les Africains" (dont on parle ici). N'oubliez pas que normalement on joue pour que des gens puissent danser. Et la danse n'est pas n'importe comment. C'est rare de voir un Africain taper les mains au mauvais moment. Si quelqu'un le fait, c'est vraisemblablement quelqu'un qui n'est pas du même peuple ou quelqu'un qui a grandit en France ou en Côte d'Ivoire. Pour nous c'est bcp plus dure, spécialement sur des dounoumba. Ca pourrait nous faire relaxer un peu que juste le rythme où c'est le plus dûr (voilà, Bando - et peut-être certaines variantes de Mendiani) peut être joué à l'envers par certains Malinkés aussi, n'est-ce pas?

Kensedeni...
Mike a écrit:Par contre, si le je l'entends à l'envers, c'est la cata, c'est pratiquement impossible de revenir en arrière. Chose bizarre, c'est souvent les dununbas de Mamady que j'entends à l'envers alors que ceux de Famoudou ne me posent pas de problème. Il me semble que c'est surtout parce que les dununbas de Mamady sont rapides et qu'on entend assez peu le kenkeni (voir l'ex ci dessous).

Il paraît que Famoudou donnait une technique pour éviter de se mettre à l'envers. Il faut paraît-il chanter des toniques sur le temps :
/// /// /// ///
//T // / //K //T //K //K //T // / //K //T //K //K
Mais quand j'entends à l'envers, je n'arrive pas à remettre ça comme il faut ... Je me demandais s'il était possible que j'entende certains dununbas à l'envers parce que les musiciens l'entendent et le jouent également à l'envers (au niveau de l'intention) ? Serait-ce possible ?


Je ne sais pas de quels enrégistrements tu parles, Mike, alors je ne peux pas te répondre sûrement. Mais en principe, c'est bien possible.
Egalement : Mamady ne vient pas d'une région où on joue des dounoumbas ! Peut-être que ca pèse aussi.

Je ne suis pas un fan de cette "aide" de Famoudou. Je suppose qu'il fait ca pour être un peu tranquille pendant ses stages. Mais je vous garantie que personne n'apprendra jamais à jouer le kensedeni proprement et avec un bon feeling avec cette méthode. Mike, si tu oublie le deuxième tonique "d'aide", c'est déjà beaucoup mieux: T K KKT K KK. Après tu essaies de le faire avec un seul tonique par mesure: T K KK K KK
Puis ca aide aussi de commencer par des dundunba, où le Sangban a une frappe singulière sur le 9 : dundungbè, denmusoni, bando, bilakorodundun, surtout gbada.
En fait, mes conseilles semblent être contrairement à ce que j'ai écrit en haut concernant le temps et la musique africaines... (oubliez le temps un peu, bon ne l'oubliez pas, mais sentez le moins fort) d;-) Mais après un certains temps, tout redevient un !

Je ne sais pas, si ca aide beaucoup de parler de ces choses dans un forum. De toute facon, il faut avoir des gens motivés pour jouer et/ou écouter et penser bcp sur et dans cette musique, si non, ca reste de la théorie.

bonne route,
Daniel
Avatar de l’utilisateur
Daniel Preissler
Membre actif
Membre actif
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 51
Inscription: Lun 25 Avr 2011 18:16
Dernière visite: Ven 21 Juil 2017 12:10
Sexe: Homme
Cash sur compte: 205.00 Cauris
Banque: 790.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pucklejuste » Dim 23 Oct 2011 18:46

Merci pour tous tes conseils avisés Mr Preissler, ils sont bien utiles pour aborder ces rythmes spécifiques.
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 53,651.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pierre » Dim 23 Oct 2011 20:01

Daniel Preissler a écrit:
Au moment où tu sors de la musique quand elles commencent à taper les mains sur le temps à côté de toi, parce que tu sens le rythme à l'envers, ils (les batteurs) te diraient tout de même de quitter tout de suite l'instrument. C'est de la mythologie européenne de penser que le temps n'est pas important dans la musique de l'Afrique de l'ouest. Je pense que cette idée est née et renaisse sans cesse du fait que le temps est énormement important pour les Européens - et un peu moins pour "les Africains" (dont on parle ici). N'oubliez pas que normalement on joue pour que des gens puissent danser. Et la danse n'est pas n'importe comment. C'est rare de voir un Africain taper les mains au mauvais moment. Si quelqu'un le fait, c'est vraisemblablement quelqu'un qui n'est pas du même peuple ou quelqu'un qui a grandit en France ou en Côte d'Ivoire.


Salut,

je ne comprends pas grand chose à ce message, et à la partie qui suit en-dessous. Et pourquoi " ou quelqu'un qui a grandit en France ou en Côte d'ivoire" ? En Côte d'ivoire, ils ont la réputation de taper des mains à côté ? Il faudrait m'expliquer ce passage.

Sinon, plus en discute du temps, moins on le joue...

Cordialement.
Pierre.
Avatar de l’utilisateur
pierre
Membre d'honneur
Membre d'honneur
 
Groupe: Groupes des VIP
Messages: 612
Inscription: Lun 2 Fév 2009 17:25
Dernière visite: Mer 31 Oct 2018 16:49
Localisation: Paris
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 52.00 Cauris
Banque: 22,288.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 2 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede pucklejuste » Dim 23 Oct 2011 20:44

pierre a écrit:plus on discute du temps, moins on le joue...


Elle est bien bonne celle-là je la garde sous l'coude...
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 53,651.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: (Guinée, Hamana) Bandodjeli

Messagede Tempo » Lun 24 Oct 2011 11:10

Dununba a écrit:oui, je me répète, mais les rares fois où, sur un rythme/break/variation un peu compliqué, j'ai essayé de compter, de repérer le 1er temps ou autre tentative de "rationalisation", ça m'a embrouillée

Embrouillée par l'exercice de compter les temps à haute voix?
c'est normal, l'exercice demande de toute façon d'y consacrer du temps, un temps de travail plus ou moins long suivant les aptitudes de chacun et les difficultés du rythme étudié.

Savoir situé le premier temps et les suivants, c'est prendre les repères, une fois l'exercice "intégré" le jeu
et les improvisations seront plus aisés.

"Travaille ce que tu ne sais pas faire", et dans ce cas précis, il s'agit de la base. Fais toi aider au début,
des techniques existent déjà. Ne pas oublier de réaliser cet exercice en bougeant en pulsation (marcher sur place, taper du pied...). Savoir décomposer la division entre chaque temps est aussi primordial. Ecrire
pour situer chaque son dans l'espace aide aussi beaucoup. Aide toi d'un métronome.

pierre a écrit:je ne comprends pas grand chose à ce message, et à la partie qui suit en-dessous. Et pourquoi " ou quelqu'un qui a grandit en France ou en Côte d'ivoire" ? En Côte d'ivoire, ils ont la réputation de taper des mains à côté ? Il faudrait m'expliquer ce passage.


:D , je comprends que tout demande un apprentissage, même marquer le temps d'une musique que l'on ne connait pas.
Tu as écrit entendre le Kenkeni de Bandojeli à l'envers, pourquoi? parce qu'il te manque l'habitude
et que personne ne t'a expliqué avant comment battre le temps de ce rythme.
Avatar de l’utilisateur
Tempo
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 992
Inscription: Lun 4 Juin 2007 11:48
Dernière visite: Sam 22 Sep 2018 09:34
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 398.00 Cauris
Banque: 29,321.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 1 fois

PrécédenteSuivante


  • Publicités

  • Sujets Similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Connexion  •  M’enregistrer