www.djembefola.fr www.djembefola.fr
www.djembefola.fr • Christian Dina Bollanga
Forum rules
- Avant de commencer, veuillez lire attentivement le règlement général de notre forum : ici
- 1ère étape sur http://www.djembefola.fr : Se présenter (obligatoire)
- Si vous identifiez une erreur ou un bug sur le site, veuillez l'ajouter dans notre "bugtracker" : ici

Return to Les artistes afro-cubains

  • Advertisement

Christian Dina Bollanga

Ce forum vous permet de connaître les artistes et les troupes de percussions et danse afro-cubaines à partir de textes, photos, vidéos ... N'hésitez pas à poster des de nouveaux sujets en rapport avec les troupes que vous connaissez !!

Moderators: Mike, Swingtine, pucklejuste, Kobaa, Black-pm5, fredd, Dununfolette, Tempo

Followers: Djigi, Mike

Christian Dina Bollanga

Postby Djigi » Thu 9 Nov 2006 12:55

[align=center]_____________________________________________________________
[/align]

La biographie

Source : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=225888491

[align=justify]Né le 16 décembre 1963, à Nantes (Loire Atlantique, France), d'une mère Française (Bretonne) et d'un père Camerounais (Douala). Réside en France jusqu'à l'âge de 5 ans, puis au Cameroun jusqu'à l'âge de 11 ans. De retour en France, après six ans d'immersion dans sa famille camerounaise, il garde le souvenir vivant et même la nostalgie de cette enfance camerounaise.[/align]

[align=center]Image[/align]

[align=justify]Au terme de ses études secondaires (en Bretagne et dans le Dauphiné), il se rend souvent et régulièrement au Cameroun. - C'est à l'âge de six ans qu'il a sa première guitare, offerte par sa mère qui est gérante d'un magasin d'instruments de musique YAMAHA, à la CCHA de Douala. Monsieur Manu Dibango, déjà célèbre, vient de lui faire l'honneur de visiter son magasin et la maman, enthousiaste, revient à la maison avec un “45 tours” de cet artiste qui restera un “familier” !

Au Cameroun il est continuellement bercé par la musique qui fait vibrer les quartiers, jour et nuit, et par la légende de son gand-père paternel, compositeur-guitariste, Ebongue BOLLANGA. - En France, son grand-père maternel, joueur de banjo et multi-instrumentiste, fidèle fan de Django Reinhart, lui fait découvrir les multiples facettes de la musique et lui ouvre l'oreille aux rythmes du jazz.

Christian gratte sa guitare avec acharnement et fait ses années d'apprentissage au gré des possibilités (professeurs) et avec la patiente collaboration de sa famille proche qui, sans faiblir, "supporte" ses heures de répétitions incessantes. Il suit tout particulièrement les cours d'harmonie du professeur Yves-Juge Boirard et les cours de guitare de jazz du professeur Frank Delucas au CEDAC de Nice.

En 1980 (il a 16 ans) il crée son premier groupe musical "Kenya", avec ses camarades de classe et assure l'animation de fêtes scolaires à Albertville et aux alentours. Déjà il ne se contente pas d'interpréter des standards, mais il compose sur des rythmes de jazz, reggae... - En 1989, à Chambéry, il forme le groupe "Jomo Trio" et en organise la tournée de Nice à Marseille, se produisant chaque soir durant l'été: pianos-bars, restaurants, salles des fêtes, festivals.

En 1991 et 1992 le trio s'élargit en quartet free jazz, quintet reggae et continue à se produire sur la Côte d'Azur et dans le Dauphiné. Toute la logistique et le relationnel sont majoritairement assurés par Christian Dina Bollanga. - Le 20 mai 1992, le Quintet Afro Jazz assure la première partie de Manu Dibango sur la Scène Nationale de Chambéry. Le groupe participe alors à plusieurs émissions de radio et de télévision.

Ayant fondé une famille "qu'il faut nourrir", Christian doit mettre un bémol à ses démarches artistiques mais il ne cesse de composer et de se produire en solo (pianos-bars). Travaillant au sein d'entreprises commerciales, il en profite pour acquérir des connaissances et une solide expérience en informatique, gestion et management. Il prépare et couve au chaud son projet: La création de sa propre entreprise musicale. - En 2004, il concrétise son projet et crée la Société "CDB production". C'est alors qu'il retrouve à Paris son ami d'enfance camerounais, "son frère", Narcisse Enoumédi, alias "Spirit", chanteur, et qu’il lui confie la réalisation de son album. Où va-t-il?

Le premier album "Le Partage" est sorti en janvier 2005. Cet album est un cocktail d'énergies positives. C'est à la fois l'aboutissement d'une longue quête et le tremplin vers d'autres créations.

http://www.djigi.net[/align]
DJIGI
User avatar
Djigi
Membre réservé
Membre réservé
 
Group: Groupe des Utilisateurs Actifs
Posts: 14
Joined: Fri 1 Apr 2005 23:07
Last Visit: Sun 20 Mar 2011 18:10
Location: Marne la Vallée
Gender: None specified
Cash on hand: 0.00 Cauris
Bank: 375.00 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 0 time

Advertisement


  • Advertisement

Login  •  Register