www.djembefola.fr www.djembefola.fr
www.djembefola.fr • Les Tambourinaires du burundi
Forum rules
- Avant de commencer, veuillez lire attentivement le règlement général de notre forum : ici
- 1ère étape sur http://www.djembefola.fr : Se présenter (obligatoire)
- Si vous identifiez une erreur ou un bug sur le site, veuillez l'ajouter dans notre "bugtracker" : ici

Return to Discussions sur les rythmes de djembé

  • Advertisement

Followers: Mike, pierre

Les Tambourinaires du burundi

Postby pucklejuste » Fri 29 Apr 2011 17:52

Les Tambourinaires du Burundi



Les tambours du Burundi, pour ceux qui n'en ont jamais entendu parlé, sont des tambourinaires jadis au service des rois du Burundi et qui perpétuent la tradition des rythmes et des cérémonies transmis de pères en fils depuis leurs lointains ancêtres Hutus.
Dans les années 1960, les tambours du Burundi se produisent sur scène et acquièrent rapidement une grande notoriété. Leurs prestations sont si spectaculaires qu'ils se propulsent rapidement sur toutes les scènes internationales. Malgré des modifications sur leur costume, naguère en vêtements traditionnels désormais en tenue aux couleurs de leur drapeau national, et quelques nouveaux rythmes ajoutés aux habituels, ils sont extrêmement respectueux de la tradition de leur art car le tambour est toujours considéré comme sacré.


Image



Les tambourinaires respectent à chaque spectacle le même protocole.Ils arrivent sur le lieu du spectacle en jouant un rythme sur les tambours en équilibre sur leurs têtes. Ils sont entre 15 et 20 selon les formations mais respectent cette entrée qui les amènent sur scène où ils s'installent en demi-cercle. Au centre de ce demi-cercle, ouvert sur le public, se place le "roi" des tambours, meneur rythmique de l'ensemble, qui se prête à une danse acrobatique et burlesque très codifiée avant de se placer derrière son instrument sur lequel il joue en soliste.

[BBvideo]http://www.dailymotion.com/video/x105j6_les-tambours-du-burundi_music[/BBvideo]


Les tambours du Burundi battent comme un coeur. Au repos ou affolé, ce coeur là vous prend aux tripes.
La réputation des tambourinaires a dépassé les limites du Burundi. Et désormais en Afrique, ils symbolisent la bonne orchestration du tambour. Partout dans le monde, il existe un public qui se souvient du choc de sa rencontre avec ces fabuleux batteurs traditionnels.
[...]
Tambour royal, tambour sacré, pourquoi pas ! Sa musique qui parle si bien au coeur et à l'esprit peut bien être d'essence divine !
Les tambourinaires du Burundi entrent en scène leur tambour sur la tête. Disposés en arc de cercle autour du tambour central, ils attendent son signal. Alors chacun bat son rythme dans une harmonie surprenante. Le tambourinaire soliste, celui qui bat le inkiranya ou tambour central, exécute une danse où se mêlent fantaisie et gravité. Danse guerrière, sa gestuelle est significative. Le soliste par moment mime le geste de se trancher la gorge. Ceci traduit son attachement à son pays : « Que je meurs si je trahis »!
Les tambourinaires du Burundi manient aussi l'humour, la satire. Le danseur soliste se transforme alors en un gentil clown marchant sur les mains, empruntant une démarche caricaturale, en faisant des clins d'oeil au public.(Michèle http://madamoiselle-michere.skynetblogs.be/archive/2006/09/06/les-tambourinaires-du-burundi.html)


[BBvideo]http://www.dailymotion.com/video/x452qf_les-tambours-du-burundi_news[/BBvideo]






Ingoma, le Tambour:



Ingoma comme il a déjà été dit plus tôt désigne de façon générique le tambour.
J'ai trouvé mention dans mes recherches de trois tambours principalement utilisés:
l'Amashako, l'Igishikiso et l'Inkinaya.

Malheureusement, les information concernant ces trois tambours sont très vague. En effet, je n'ai pas trouvé si ces appellations correspondaient aux lignes rythmiques jouées ou si le tambour lui même est différent (plus gros ou grave, plus fins plus aigu..? ). Les seuls informations que j'ai, disent que l'Amashako bat le rythme continue, que l'Igishikiso suit la cadence donnée par le tambour principal, l'Inkinaya.
Les tambours semblent avoir aussi une place définie dans l'arc de cercle, les Amashakos qui rentrent les premiers sont à gauche, les Igishiko ferment la marche et le cercle autour de l'Inkinaya central.
(Ces informations sont sans doute contestables et si vous détenez plus de détails, n'hésitez pas à enrichir l'article des vos connaissances.)

Voici quelques photos de ces tambours, encore une fois je ne sais pas lesquels sont représentés...


Image


Image Image Image Image



La Fabrication des tambours:





Image



L'arbre utilisé pour la fabrication des tambours s'appelle l'Umuvugangoma (ou cordi africana). C'est un arbre dont la forte densité de bois, la taille et la régularité des fibres conviennent à la fabrication d'instruments. Le tronc est débité, évidé puis taillé pour lui donner la forme du tambour. Des trous sont percés pour recevoir les chevilles qui serviront à fixer la peau de vache.
Le tambour est ensuite décoré, souvent en rouge, vert et blanc les couleurs du Burundi. Y sont parfois ajoutées trois étoiles, une pour chaque éthnie principale du pays, les Hutus, les Twas et les Tutsis.


Image




Les rythmes des tambourinaires:



Les rythmes sont frappés alternativement sur la peau et sur le fût ce qui produit les deux sons du tambour. Ils sont d'apparence joués en alternance gauche droite ce qui rajoute à l'aspect visuel et donne aux rythmes cet aspect scandé, régulier.




L'abatimbo

On le joue lors des cérémonies officielles et des rituels

[BBvideo]http://www.youtube.com/watch?v=J5XINAxuLxQ[/BBvideo]


le rythme rapide de l'abanyagasimbo

Je n'ai ni enregistrement ni réelle description de ce rythme, on sait juste qu'il est très populaire et très acrobatique

Le rythme des oiseaux

Ce rythme doit son nom au jeu entre le "roi" des tambours et un autre tambourinaire qui imitent le comportement d'oiseaux dans leur danse...



Voici quelques écoutes de rythme:










Petite histoire de tambours



La Voie de Gicuraasi
Partie I: Abstinence de Gicurasai
Lorsque Gicuraasi est apparue,
Les tambours ne sont pas présentés.

Quand la lune est invisible,
On attend cinq jours,
Puis le roi va dans la maison
Et on lui présente les marteaux et le briquet.
Il prend place sur le trône.
Le tambour des saluts salue.

Entre-temps les tambours ont été mis en place ;
Ils battent à profusion le rythme des Abakaraza
Mais ne battent pas celui des Abatimbo.
Quand la batterie est terminée,
On vient présenter au roi les baguettes de tambour.

Le ritualiste principal va dans l'enclos
Dire : "Ecoute, peuple !
Les tambours sont en retraite.
Personne ne se marie,
Personne n'accomplit son vœu,
Personne ne récite ses éloges,
Personne ne pousse d'acclamations."

Ce sont les femmes Batwa qui accompagnent le coucher
Par le chant nommé iyombe
Avec les Impara et les joueurs de flûtes.
Aucun tambour ne bat plus,
A part le tambour des saluts.
Chaque fois que l'on a annoncé le coucher à la cour,
On va chez Cyirima
Annoncer le coucher là où se trouve Karinga

Jusqu'à ce qu'apparaisse la lune de Kamena.

Partie II: Cérémonies de Kamena
Les ritualistes la voient,
Puis, le lendemain matin,
Un tambour guide est mis en place
Près du pilier du portail.
Au moment où le roi doit être salué,
Il va dans la maison, on lui présente les marteaux
Et on lui présente le briquet.
Le tambour des saluts salue,
Puis le roi apporte le tambour Ishako,
Le place dans la cour extérieure
Et le bat à deux reprises
En disant : « Après-demain très tôt ! »

Il va chez Cyirima,
Yannoncer la lune,
Il va dans tous les enclos
Qui donnent sur l'entrée de l'enclos principal
Et procède de même.

Le lendemain on procède comme précédemment
Et le roi dit: « Demain très tôt! »

Tous les ritualistes experts
A battre le tambour
Sont venus entre-temps.
Ils guettent le plus profond de la nuit,
Au moment du premier réveil.
Alors les tambours de batterie
Battent à profusion chez Cyirima,
Résonnant toute la nuit.

Le lendemain le ritualiste de Kabagari
Apporte des momordiques et des umurembe
Et en habille les tambours dynastiques.

Les ritualistes au complet
Ont reçu une tenue neuve à revêtir.
Les tambours royaux vont dans leurs palanquins.
Ils vont rendre hommage à la cour,
Soit chez le père du roi, soit chez son grand-père.
Ils sont rangés par ordre de préséance sur le seuil.

Karinga fait son entrée
Et le roi y bat le rythme ibihubi
Quatre fois.

Tous les autres aussi font leur entrée
Et l'on y bat le rythme ibihubi.
On les présente comme d'habitude,
Puis ils retournent sur le seuil.

On fait apporter du lait
Dans quatre petits, pots igicuba
En bois d'umutagooka
Et quatre cruches d'hydromel.
On les dépose devant les tambours.
Le roi en goûte en premier,
Suivi des ritualistes.
Les ritualistes emportent le lait.

Alors l'Umwaka récite ses éloges.
Quand il a terminé,
On le récompense.

Les tambours rentrent dans les palanquins.
Ils retournent chez Cyirima.
Alors le roi va dans la maison
Et on lui présente les marteaux et le briquet.

Celui de chez Cyimanyi
Vient présenter l'Isubyo.

Le roi vient sur le trône royal,
Le tambour des saluts salue.
Les tambours de batterie battent à profusion sur la place publique ;
On les apporte dans les bras
Tandis qu'ils battent le rythme ibihubi.
On présente les baguettes des tambours.

Les taureaux font leur entrée,
Puis vont chez Cyirima.
Quatre groupes de vaches
Ou six, ou huit,
Toujours en nombre pair
Défilent.

Chaque taureau a avec lui ses vaches cérémoniales.
Ils sont suivis d'un troupeau ou deux
Dépendant d'eux.

Les tambours de batterie vont chez Cyirima.
On amène un taureau du troupeau "Les Combattantes",
On le sacrifie et on recueille le sang.
On en reste là pour la journée.

Le lendemain matin
Les tambours dynastiques sont déliés et enduits.

A Gaseke également on procède de même.

Partie III: Festival de Kamena
On y effectue les cérémonies publiques
Pour lever Gicuraasi.

Les tributs de boissons
Et tous les autres dons affluent à la cour
Pendant quatre jours environ.

Alors on peut se marier,
Réciter ses éloges,
Pousser des acclamations
Et accomplir ses vœux.

A ce moment il n'est personne
Qui n'ait de boisson dans tout le Rwanda.
On dit : «Hâtez-vous d'aller voir les cérémonies de la Levée de Gicuraasi,
De peur que cette lune ne reste dans vos enclos ! »

Ce sont en effet des cérémonies publiques
Qui se déroulent dans tout le pays.

Gakondo, Les Rituels de l'Ubwiru, présentée par Rose-Marie Mukarutabana





Sources et liens pour en savoir plus et encore plus...

http://www.latribune-online.com/
http://www.afrisson.com/
http://www.tv5.org/TV5Site/upload_image/app_fp/fiche_complete/109_tamboursBurundi.pdf
http://music.africamuseum.be/instruments/french/burundi/burundi.html
http://www.arte.tv/fr/recherche/1383954,templateId=noncache.html?doSearch=true&bt_ok.x=0&bt_ok.y=0&keyword=tambourinaires+du+burundi
http://www.cerdotola.org/ContentPage/documents/PeupeDuMois/burundi/tambou_%20burundais_%20travers_%20temps.doc
http://confolens.musique.free.fr/pdf/burundi_2002.pdf

Et quelques cd:
Tambours, chants et danses du Burundi Batimbo * (CD album), import :Allemagne . Paru le 7 juin 1992
Drums of Burundi Batimbo * CD album . Paru le 26 février 2007
Les maîtres-tambours du Burundi Baltimo * CD album . Paru le 29 mai 1989

Encore une fois la fiche n'est pas exhaustive et si vous avez des infos vous pouvez me les donner que j'enrichisse le sujet, merci!
Last edited by pucklejuste on Fri 29 Apr 2011 21:26, edited 1 time in total.
User avatar
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Group: Global moderators
Posts: 1868
Joined: Sun 27 Feb 2011 11:23
Last Visit: Sun 12 May 2019 14:51
Location: 45150 Darvoy
Gender: None specified
Cash on hand: 3,098.00 Cauris
Bank: 73,425.50 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 4 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby Mike » Fri 29 Apr 2011 17:58

Encore un super article ! Bravo.

Par contre, comme je comprends, les citations sont des copier-coller d'autres sites. Il faudrait limiter au maximum ces copier coller pour éviter qu'on se fasse taper sur les doigts. Pour bien faire, il faudrait aussi donner le lien dans le quote (mais c'est un peu compliqué pour les BBCodes : je donne le code en dessous).

Code: Select all
[quote="[url]http://www.djembefola.fr[/url]"]www.djembefola.fr, le site qui fait parler le djembé ![/quote]


http://www.djembefola.fr wrote:www.djembefola.fr, le site qui fait parler le djembé !


[+80 cauris] (l'autre moitié, après les corrections ... ;-))
Mike, administrateur de www.djembefola.fr, la communauté francophone des joueurs de djembé et dununs.
> Règlement du forum
> Ma présentation / Présentez vous !

Image
User avatar
Mike
Administrateur
Administrateur
 
Group: Administrators
Posts: 4161
Joined: Sat 4 Dec 2004 23:13
Last Visit: Wed 11 Sep 2019 08:03
Location: Saint Etienne (42)
Gender: Male
Images: 81
Cash on hand: 4,404.00 Cauris
Bank: 3,489,490.00 Cauris
Has thanked: 17 times
Been thanked: 12 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby pucklejuste » Fri 29 Apr 2011 18:29

ben en fait j'ai déjà donné la source entre parenthèse a la fin des citations et les liens sont en bas...ça suffit pas..?
User avatar
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Group: Global moderators
Posts: 1868
Joined: Sun 27 Feb 2011 11:23
Last Visit: Sun 12 May 2019 14:51
Location: 45150 Darvoy
Gender: None specified
Cash on hand: 3,098.00 Cauris
Bank: 73,425.50 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 4 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby Mike » Fri 29 Apr 2011 18:45

ah oui ... j'avais pas fait attention (ce ne sont pas toujours des liens donc mon oeil n'a pas flashé dessus). C'est OK pour les citations : le code que j'ai donné permet de présenter la citation comme "untel à écrit" et la citation pour ne pas avoir de doute.

Par contre, il faut quand même revoir les textes copier coller et réécrire le maximum de paragraphes. Les textes de afrisson, TV5, arte ... sont copyrightés donc soit on réécrit soit il faudra demander une autorisation à l'auteur.
Mike, administrateur de www.djembefola.fr, la communauté francophone des joueurs de djembé et dununs.
> Règlement du forum
> Ma présentation / Présentez vous !

Image
User avatar
Mike
Administrateur
Administrateur
 
Group: Administrators
Posts: 4161
Joined: Sat 4 Dec 2004 23:13
Last Visit: Wed 11 Sep 2019 08:03
Location: Saint Etienne (42)
Gender: Male
Images: 81
Cash on hand: 4,404.00 Cauris
Bank: 3,489,490.00 Cauris
Has thanked: 17 times
Been thanked: 12 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby pucklejuste » Fri 29 Apr 2011 18:59

ah ok bon ben je vois ce que je peux faire...en attendant tu peux retirer la publication....?
User avatar
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Group: Global moderators
Posts: 1868
Joined: Sun 27 Feb 2011 11:23
Last Visit: Sun 12 May 2019 14:51
Location: 45150 Darvoy
Gender: None specified
Cash on hand: 3,098.00 Cauris
Bank: 73,425.50 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 4 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby Mike » Fri 29 Apr 2011 19:08

Je pense que je vais le déplacer dans un forum de rédacteurs ... Tu veux être embauché ?
Mike, administrateur de www.djembefola.fr, la communauté francophone des joueurs de djembé et dununs.
> Règlement du forum
> Ma présentation / Présentez vous !

Image
User avatar
Mike
Administrateur
Administrateur
 
Group: Administrators
Posts: 4161
Joined: Sat 4 Dec 2004 23:13
Last Visit: Wed 11 Sep 2019 08:03
Location: Saint Etienne (42)
Gender: Male
Images: 81
Cash on hand: 4,404.00 Cauris
Bank: 3,489,490.00 Cauris
Has thanked: 17 times
Been thanked: 12 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby pucklejuste » Fri 29 Apr 2011 19:33

Mike wrote:Je pense que je vais le déplacer dans un forum de rédacteurs ... Tu veux être embauché ?


a fond, je suis déjà entrain de réécrire l'article, en fait ça va être plus intéressant comme ça.
User avatar
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Group: Global moderators
Posts: 1868
Joined: Sun 27 Feb 2011 11:23
Last Visit: Sun 12 May 2019 14:51
Location: 45150 Darvoy
Gender: None specified
Cash on hand: 3,098.00 Cauris
Bank: 73,425.50 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 4 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby pierre » Fri 29 Apr 2011 20:26

Mike wrote:
Par contre, il faut quand même revoir les textes copier coller et réécrire le maximum de paragraphes. Les textes de afrisson, TV5, arte ... sont copyrightés donc soit on réécrit soit il faudra demander une autorisation à l'auteur.


Bonjour,

oui, il faut faire attention avec ces gens. Alors qu'ils n'hésitent pas à piller les autres (on a de nombreux exemple), ils ne font pas de cadeaux lorsqu'ils trouvent leur textes recopiés sur le net ou ailleurs. Alors, vite, réécrire les articles, avant qu'ils ne les trouvent.

C'est juste un conseil d'une personne engagée dans le droit informatique/musique. Après, si vous avez du temps à perdre et des milliers d'euros...

Cordialement.
Pierre.
User avatar
pierre
Membre d'honneur
Membre d'honneur
 
Group: Groupes des VIP
Posts: 612
Joined: Mon 2 Feb 2009 17:25
Last Visit: Tue 25 Jun 2019 12:16
Location: Paris
Gender: None specified
Cash on hand: 52.00 Cauris
Bank: 30,503.00 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 2 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby pucklejuste » Fri 29 Apr 2011 21:09

je fais au plus vite....
je peux laisser l'histoire a la fin ou pas...?
User avatar
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Group: Global moderators
Posts: 1868
Joined: Sun 27 Feb 2011 11:23
Last Visit: Sun 12 May 2019 14:51
Location: 45150 Darvoy
Gender: None specified
Cash on hand: 3,098.00 Cauris
Bank: 73,425.50 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 4 times

Re: Les Tambourinaires du burundi

Postby cphil06 » Mon 2 May 2011 23:02

Wahouu Bravo très bel article super interessant, merci
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie
User avatar
cphil06
Membre actif
Membre actif
 
Group: Groupe des Utilisateurs Actifs
Posts: 95
Joined: Sun 26 Dec 2010 18:03
Last Visit: Thu 15 Mar 2012 16:50
Location: Drap 06340
Gender: None specified
Cash on hand: 0.00 Cauris
Bank: 5,648.00 Cauris
Has thanked: 0 time
Been thanked: 0 time



  • Advertisement

  • Similar Topics
    Replies
    Views
    Last post

Login  •  Register