www.djembefola.fr www.djembefola.fr
www.djembefola.fr • Rythme Binaire et ternaire pour les nuls
Règles du forum
- Avant de commencer, veuillez lire attentivement le règlement général de notre forum : ici
- 1ère étape sur http://www.djembefola.fr : Se présenter (obligatoire)
- Si vous identifiez une erreur ou un bug sur le site, veuillez l'ajouter dans notre "bugtracker" : ici

Retourner vers Discussions sur les rythmes de djembé

  • Publicités

Supporteur(s): Beebop1024
Abonné(s): Tempo, Mike

Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede jackadi » Mar 24 Déc 2013 23:07

Bonjour à tous,
Je n'ai JAMAIS fait de solfège et je suis débutant en djembé.
Je n'ai pas de prof, mon prof , c'est le Net.
J'ai besoin d'un éclairage simple de spécialiste sur la différence entre les rythmes binaires et ternaires pour le djembé.
J'aimerai bien une explication comme si j'avais 6 ans.


J'ai consulté plusieurs sites parlant de ces 2 rythmes, je comprends les différences théoriques:
Binaire:
On divise le temps par 2 ou multiple
On compte 1 et 2 et 3 et 4 et
On écrit de cette manière: //// ////
etc

Ternaire:
On divise le temps par 3 ou multiple
On compte 1 et puis 2 et puis 3 et puis 4 et puis
On écrit de cette manière: /// /// /// ///
etc

Mais dans la pratique du djembé, comment jouer pour entendre la différence ?
Qui peut me donner une explication avec des exemples phrasés ?
Je m'explique, la même phrase écrite pour un rythme binaire et ternaire.
J'ai percussion studio, donc les exemples en PCC sont les bienvenus.

D'avance merci à ceux qui m' aideront dans ma quête.

Jackadi
Avatar de l’utilisateur
jackadi
Membre habitué
Membre habitué
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 33
Inscription: Mar 3 Sep 2013 14:58
Dernière visite: Jeu 28 Aoû 2014 20:52
Localisation: Martouzin-Neuville Belgique
Sexe: Homme
Cash sur compte: 242.39 Cauris
A remercié: 1 fois
Remercié: 0 fois

Publicités

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede pucklejuste » Jeu 26 Déc 2013 15:58

Bonjour jackadi.
Ton sujet m'intéresse et je pense qu'il peut répondre à d'autres membres du forum.
Il est pourtant très dur d'avoir une réponse totalement "binaire" :roll: à ce sujet.

Les mots que tu utilises pour décrire rythmes binaires/ternaires je les reconnait bien parce qu'ils sont très souvent utilisés en effet dans le solfège classique. Pourtant tu verras que très vite quand on part à la découverte des polyrythmies du monde et notamment celles d'Afrique de l'ouest c'est un outil limité qu'il faut savoir interpréter ou adapter.

Tout d'abord tu dis "Binaire : On divise le temps par 2 ou multiples" je préfère parler de pulsation que de temps qui est je trouve un terme plus juste et plus précis en percussion.
J'appelle pulsation le nombre de fois ou on a envie de taper dans les mains ou de passer d'un pied à l'autre quand on danse avant que la même séquence rythmique ne reprenne.
On peut donc avoir des rythmes à 1,2,3,4,5,6,7,8,9.....pulsation et cela en binaire ou ternaire.
Cette pulsation peut ensuite être divisée en petites parcelles rythmiques (appelées en solfège : noires, croches, double croches...). Le rythme est appelé binaire si l'ensemble de la polyrythmie divise la pulsation par deux ou quatre (pour moi c'est tout. quand on divise plus ça ne correspond plus à rien de définissable) et ternaire si on le divise par trois ou six (pas plus pour la même raison).
Exemple : "au clair de la lune" (binaire) on tape des mains sur "au, de, lu" et la pulsation est divisée en deux par "clair,la,ne"
"J'ai du bon tabac"(biniare toujours) on frappe sur "j'ai,..bac" et la pulsation est divisée en 4 par "du, bon, ta"
"fais dodo Colas mon p'tit frère" (ternaire) on tape sur "(t'au)ras, lo" et on divise par trois avec "du, lo"
Ici tu vois, je te donne des exemples simpliste de comptines basique mais dans la plupart des chansons ou des musiques la frontière entre binaire et ternaire est flou.
D'abord parce qu'entre l'écriture rythmique et ce qu'on entend avec ses oreilles il peut y avoir des différences, Exemple : Une valse. En solfège traditionnel on va te dire 3 temps binaire. Hors pour moi, quand on danse la valse ou que l'on tape dans ses mains sur une valse de Vienne par ex on ne tape pas des mains trois fois par cycle rythmique mais deux (en divisant en trois petits pas) donc pour moi la valse est un 2 temps ternaire.
Ensuite parce que dans un seul morceau ou rythme on passe sans arrêt d'une division binaire à une division ternaire des pulsations sinon ce serait rébarbatif à l'écoute.

Enfin et pour finir, Les rythmes d'Afrique de l'ouest sont joués avec ce que certains vont appeler du feeling, du sentiment, du swing. En fait cette façon de jouer est volontaire et établie par des familles rythmiques (famille dansa, soku, denbafoli, sunu..) qui chacune ont leur propre division rythmique irrégulière. (on ne va pas pouvoir compter 1,2,3 1,2,3 de façon régulière ni 1,2,3,4 1,2,3,4 de façon régulière....

J'espère ne pas trop t'embrouiller avec toutes ces infos et surtout mon PCC est en panne en ce moment donc je ne peux pas ajouter d'exemples sonores à tout ça.
Dis moi si je réponds un peu à tes questions et sinon dis moi ou je ne suis pas clair ou pas assez précis.

PJ.
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 51,587.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede Tempo » Jeu 26 Déc 2013 21:53

jackadi a écrit:
la même phrase écrite pour un rythme binaire et ternaire.


Je pense au rythme de clave rumba
Binaire (rumba guaganco)

//: //// //// //// //// ://
//: //C //. //. //C //. //. //. //C //. //. //C //. //C //. //. //. ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://

Ternaire (Rumba columbia)

//: /// /// /// /// ://
//: //C //. //C //. //. //C //. //C //. //C //. //. ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://

"Swinguée" (interprétée jazz)

//: /// /// /// /// /// /// /// /// ://
//: //C //. //. //. //. //C //. //. //. //. //. //C //. //. //. //C //. //. //C //. //. //. //. //. ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://

Nous pourrions aussi faire swinguer la ternaire si nous voulions, bref, à toi de trouver des logiques pour traduire les rythmes ternaires en binaires et vice versa avec cette "pierre de rosette" ou avec d'autres règles.

Bons rythmes
Avatar de l’utilisateur
Tempo
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 992
Inscription: Lun 4 Juin 2007 11:48
Dernière visite: Sam 22 Sep 2018 09:34
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 398.00 Cauris
Banque: 28,193.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 1 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede jackadi » Ven 27 Déc 2013 18:41

Merci PJ et Tempo pour vos explications et exemples ,

C'est encore flou mais j'avance , en lisant entre tes lignes, il me semble comprendre un conseil " de ne pas me prendre la tête avec ces 2 rythmes ".
Mais jouer au feeling.
Je vais encore réfléchir dessus.
Avatar de l’utilisateur
jackadi
Membre habitué
Membre habitué
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 33
Inscription: Mar 3 Sep 2013 14:58
Dernière visite: Jeu 28 Aoû 2014 20:52
Localisation: Martouzin-Neuville Belgique
Sexe: Homme
Cash sur compte: 242.39 Cauris
A remercié: 1 fois
Remercié: 0 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede Tempo » Ven 27 Déc 2013 20:48

jackadi a écrit:Merci PJ et Tempo pour vos explications et exemples ,

C'est encore flou mais j'avance , en lisant entre tes lignes, il me semble comprendre un conseil " de ne pas me prendre la tête avec ces 2 rythmes ".
Mais jouer au feeling.
Je vais encore réfléchir dessus.


Pour jongler entre les deux il faut déjà les avoir travaillé comme il faut, les avoir chanté et dansé, travaillé temps après temps, main après main puis ensuite jouer à passer de l'un à l'autre à un même tempo, mais après.
J'ai ajouté le doigté à mon message précédent, le frisé est proposé, la technique est simple.
Ce que je demande à un musicien c'est de la clarté dans son jeu, qu'il soit binaire ou ternaire, le bernaire ou autre trinaire c'est pour les super pros, délicats à maitriser.
Travail, simplicité, clarté.
Bon exercice
Avatar de l’utilisateur
Tempo
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 992
Inscription: Lun 4 Juin 2007 11:48
Dernière visite: Sam 22 Sep 2018 09:34
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 398.00 Cauris
Banque: 28,193.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 1 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede jackadi » Sam 28 Déc 2013 10:43

Merci Tempo,

Je vais arrêter de me prendre la tête à vouloir tout comprendre, c'est un soucis chez moi, lorsque je débute qques choses j'aime connaitre tous les tenants et aboutissants afin de ne pas prendre de mauvaises gestes dès le départ.

Mais tous les compléments d' explications sont les bienvenus.

Bon WE
Avatar de l’utilisateur
jackadi
Membre habitué
Membre habitué
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 33
Inscription: Mar 3 Sep 2013 14:58
Dernière visite: Jeu 28 Aoû 2014 20:52
Localisation: Martouzin-Neuville Belgique
Sexe: Homme
Cash sur compte: 242.39 Cauris
A remercié: 1 fois
Remercié: 0 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede ASSO FARE BORON » Ven 10 Jan 2014 12:02

Merci pour toutes ces explications.

Perso j'ai beaucoup de mal à jouer sur des rythmes ternaire (mais cela commence à venir)
ex : Maracadon, je suis au doum traditionnel

et ce que l'on appelle contre temps ou temps en l'air,
ex : Doum de Sinté, que j'ai du mal à placer dans l'ensemble du jeu.

Le feeling joue beaucoup, mais une bonne compréhension et surtout explication des rythmes est nécessaire.

Un grand Merci à pucklejuste ;op pour l'apprentissage de Sinté.
Avatar de l’utilisateur
ASSO FARE BORON
Membre réservé
Membre réservé
 
Groupe: Groupes des associations
Messages: 6
Inscription: Mar 28 Fév 2012 22:28
Dernière visite: Mar 10 Jan 2017 12:55
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 20.00 Cauris
Banque: 226.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede pucklejuste » Ven 10 Jan 2014 20:52

ASSO FARE BORON a écrit:Un grand Merci à pucklejuste ;op pour l'apprentissage de Sinté.


Quand il y a des personnes super motivées avec une grosse envie d'apprendre c'est un plaisir de partager sa passion ;)
PJ.
Avatar de l’utilisateur
pucklejuste
Modérateur
Modérateur
 
Groupe: Modérateurs globaux
Messages: 1868
Inscription: Dim 27 Fév 2011 11:23
Dernière visite: Mar 20 Juin 2017 21:18
Localisation: 45150 Darvoy
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 3,098.00 Cauris
Banque: 51,587.50 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 4 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede louiscesarewande » Lun 13 Jan 2014 10:41

J'ai écrit un article sur ce sujet sur mon site web http://goo.gl/CF2tqa (drapeau en haut à droite pour passer de EN à FR). 

jackadi je pense aussi que tu as compris tout ce qu'il y a à comprendre pour le moment, pour comprendre davantage il faut jouer davantage.

J'ajouterai ceci: 

Il y a un mythe entretenu de manière consensuelle par certains occidentaux à propos des rythmes africains. Ce serait une musique "plus" que le solfège ne peut retranscrire. Mozart, Chopin, Stravinsky d'accord, Adama Dramé et Mustapha Tettey Addy non. Comme je le rappelle dans mon article, le solfège n'est pas un magnétophone, sa vocation n'est pas de retranscrire les nuances rythmiques et sonores (phrasé=combinaison du placement avec une dynamique donnée) d'une pièce de musique mais d'en transmettre la partie objective. Si tu regardes une transcription d'un solo de Charlie Parker http://youtu.be/e9F6cLyzD0Y ou une partition d'une pièce de Debussy jouée par Dame Moura http://youtu.be/AaSpVczZXTA, en écoutant les performances correspondantes, tu constateras qu'il y a un monde entre ce qu'ils jouent et ce qui est écrit. Les jazzmen et les musiciens classiques, qui lisent généralement à vue et ont un rapport sans drame avec la musique écrite, ne trouvent ni ne cherchent des réponses à leurs questionnements sur le phrasé dans le solfège. Ils les trouvent en cours, en écoutant des enregistrements de référence, en allant au concert, en répétition, pendant la pratique personnelle. 

Le solfège n'est pas un raccourci qui permettrai par un cheminement intellectuel logique de cerner la façon à la fois juste et élégante de jouer. Au delà de la transmission, la puissance de cet outil réside dans son inertie qui laisse le champ libre à notre créativité, nous y contraint même. Une partition jouée comme le fait un séquenceur c'est comme un poème lu par Siri, ça n'intéresse personne. C'est à nous d'insuffler de l'émotion avec style!

Tu peux jeter un oeil sur cette video d'une Master Class de Katsaris http://youtu.be/YUDjSxD-B1I. Manifestement son élève n'as pas trop de problèmes avec le solfège et c'est par les indications techniques verbales, des images oniriques (11’00), des anecdotes et l'exemple que Katsaris l'amène à progresser sur le phrasé, le timbre et le rythme. J'aime particulièrement le moment où il lui enlève la partition (5’10") pour qu'elle s'engage davantage émotionnellement et ses explications rythmiques sur les Rubato A & B (15’). 

Si tu veux creuser le sujet je te renvoie à la lecture de "La Musique de l'Autre" http://www.amazon.fr/La-musique-lautre-nouveaux-lethnomusicologie/dp/2825710040 de Laurent Aubert - Directeur des Ateliers d'Ethnomusicologie à Genève", où il fait, entre autre choses, état du problème des joueurs de sitar indien qui dans les années 70 ont copié le jeu de Ravi Shankar d'après ses enregistrements sur cassette, dans l'espoir de faire comme lui une carrière en occident, au lieu de développer leur identité comme cela ce faisait jusqu'à lors... 

De là à se demander si de nos jours l'esthétique musicale superlative d'une partie de la jeune génération des joueurs de djembé africains n'est pas à son tour orientée en fonction des attentes préconçues ou réelles de son public occidental, qui constitue l'essentiel de son revenu... Mais c'est un autre débat.
Avatar de l’utilisateur
louiscesarewande
Membre habitué
Membre habitué
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 25
Inscription: Mer 7 Juil 2010 10:40
Dernière visite: Mer 17 Juin 2015 17:59
Localisation: Languedoc- Roussillon
Sexe: Non spécifié
Cash sur compte: 145.00 Cauris
Banque: 244.00 Cauris
A remercié: 0 fois
Remercié: 6 fois

Re: Rythme Binaire et ternaire pour les nuls

Messagede jackadi » Lun 13 Jan 2014 17:08

Merci Louis,

Je suis super content de lire ta réponse et tes commentaires, merci de te pencher sur mes problèmes de débutants.
Je viens de visionner tes liens, celui du Master Class de Katsaris est très instructif et je comprends mieux tes explications.
Bravo pour ton site, j'y suis resté un bon moment , beaucoup de très bons sujets et d'explications.
Tes élèves ont beaucoup de chance.

Jackadi
Dernière édition par jackadi le Mar 14 Jan 2014 16:54, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
jackadi
Membre habitué
Membre habitué
 
Groupe: Groupe des Utilisateurs Actifs
Messages: 33
Inscription: Mar 3 Sep 2013 14:58
Dernière visite: Jeu 28 Aoû 2014 20:52
Localisation: Martouzin-Neuville Belgique
Sexe: Homme
Cash sur compte: 242.39 Cauris
A remercié: 1 fois
Remercié: 0 fois

Suivante


  • Publicités

  • Sujets Similaires
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Connexion  •  M’enregistrer