Page 2 of 2

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Fri 3 May 2013 20:29
by Tempo
pucklejuste wrote:tu peux préciser ce qui t'as donné cette illusion rythmique

Ce que j'ai écrit plus haut, J'ai vu les battements de pied des enfants sur la 2eme croche de chaque temps tout comme les claquements de mains.

pucklejuste wrote:et de quelle ordre elle est?

C'est un déplacement du pattern d'une croche.

Visuellement parlant pour la chauffe de djembé:
Ce qui est joué:

//: /// /// ://
//: //T //C //C //T //C //C ://

Ce que j'entendais

//: /// /// ://
//: //C //T //C //C //T //C ://

En gros, c'est l'illusion d'un temps situé ailleurs. Pourquoi l'ai je perçu ainsi? peut être à cause de ma place extérieur, je n'étais pas présent avec eux, la surprise aussi, les instruments peut être aussi, je n'ai pas repéré le signal de départ du rythme...
Suis je seul à avoir entendu la pulsation déplacée?

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Fri 3 May 2013 22:19
by Dununba
c'est marrant votre analyse hyper "scientifique", alors qu'eux ils jouent et dansent sans se poser de questions :lol:

en tout cas, moi c'est en voyant les gens danser le dununba que j'ai compris ce rythme ! et pour moi, c'est plus une question de feeling car c'est joué comme ça, sans penser "où est le temps" ou ce genre de choses... mais bon, c'est sûr que l'approche "occidentale" est différente, on n'a pas les mêmes codes et ici, on écrit la musique, contrairement à là-bas ! enfin, c'est un sujet dont on a déjà parlé sur le forum, je crois ;)

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Sat 4 May 2013 13:10
by pucklejuste
Dununba wrote:c'est marrant votre analyse hyper "scientifique", alors qu'eux ils jouent et dansent sans se poser de questions


Certes. Cependant ils ont appris à entendre le rythme en question et savent danser sur le bon "temps". Quelquechose que tu entends depuis ta plus tendre enfance n'a plus de secret ou surprise, ça ne veut pas dire que c'est inné ou facile pour eux. Je ne suis pas sur qu'un européen lambda saurait battre des mains sur une telle polyrythmie étant donné que nous n'avons pas les mêmes références rythmiques et culturelles. Mais je suis persuadé que les petits villageois que l'on voit ici seraient tout aussi perdus sur des polyrythmies bulgare ou indienne souvent impaire et de cycles irréguliers et surtout très éloignées de se qu'ils entendent au quotidien.
Le fait d'essayer de comprendre comment la polyrythmie fonctionne nous permet de mieux l'apprécier et de pouvoir la jouer dans le respect du rythme et du feeling.
Amicalement PJ.

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Sat 4 May 2013 15:16
by Dununba
@pucklejuste : oui, je sais tout ça ! on va pas refaire ici le débat "partoche vs oral" (topic3349.html) ;) ;)
(d'ailleurs, en l'occurrence, c'est pas les partitions mais l'expression "débit de type shuffle" qui m'a fait tilter, je l'avais jamais entendue !)

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Sun 5 May 2013 20:06
by pucklejuste
Dununba wrote:@pucklejuste : oui, je sais tout ça ! on va pas refaire ici le débat "partoche vs oral" (topic3349.html) ;) ;)
(d'ailleurs, en l'occurrence, c'est pas les partitions mais l'expression "débit de type shuffle" qui m'a fait tilter, je l'avais jamais entendue !)


Oui. cette expression provient d'un article très intéressant de Benjamin Diviné sur lequel nous avons déjà pas mal bossé notamment avec Tempo. Cet article explique très clairement les particularité de "feeling" des différentes familles de rythme. Dans les ternaires, un de ses "feelings" particulier notamment aux dununbas il le nomme "shuffle".
Je ne sais pas si cet article peut t'intéresser mais au cas où, je te mets le lien ici : http://www.africanrythm.com/articles/theorie-3/
A plus, PJ.

Re: Les enfants de Sangbarala autour de Famoudou Konaté

PostMessage posted...: Sun 5 May 2013 20:49
by Dununba
merci pour le lien, j'ai parcouru un peu le site, effectivement c'est un gros boulot d'analyse poussée et de théorisation, j'ai vu que ça reprenait quelques codes ou termes utilisés dans le jazz, ce qui ne m'étonne pas en fait ! c'est intéressant, mais il faut être habitué à cette méthode dès le début, quoi (ou du moins à lire les rythmes sur partition utilisant des codes adaptés)... et avoir un minimum d'esprit mathématique ! ;)

bonne soirée ^^