Page 1 of 1

Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Tue 10 Dec 2013 08:53
by salam87
Bonjour à tous, depuis septembre je donne des cours à des élèves qui ont entre 6 mois et 2 ans de pratique.
L'an passé lors d'un stage avec Youssouf Traoré, ils ont bossé Mendiani, et les retours ont été catastrophiques, ils n'aiment pas le ternaire. En gros ça les ennuie de jouer C-TC--C-TC
Ils ne comprennent pas encore le groove ternaire.
Alors voici ma question
Quel morceau ternaire pensez vous qu'il convienne de faire jouer à des néo-percussionnistes.

Merci

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Wed 11 Dec 2013 00:13
by Tempo
salam87 wrote:Alors voici ma question
Quel morceau ternaire pensez vous qu'il convienne de faire jouer à des néo-percussionnistes.


Je pense à certains accompagnements comme ceux ci:

//: //B //T //T //B //C //. ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://

//: //B //. //C //B //T //T ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://


Un rythme de darbouka

//: //C //. //B //C //B //. ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://


Un rythme inspiré de la mélodie des dununs de yankadi

//: //B //. //. //C //. //B //B //. //T //T //. //B ://
//: //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ //MD/ //MG/ ://

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Tue 17 Dec 2013 11:42
by salam87
personne d'autre n'a une idee???

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Tue 17 Dec 2013 17:47
by Tempo
Mes propositions rythmiques ne te plaisent pas? pourquoi?
Elles sont pourtant à la portée de débutants.

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Tue 17 Dec 2013 22:04
by cwamgis
Bonjour Salam,

Enseignes-tu les doums en même temps?
Si c'est le cas, des choses simples à faire tourner et qui sont jolies :
http://www.paulnas.eu/wap/garandon.html
http://www.paulnas.eu/wap/soli.html bien sur
http://www.paulnas.eu/wap/pdf/Molekanmanidjoujee.pdf
http://www.paulnas.eu/wap/konden1.html



sinon si t'as que du djembe (dommage ;)) , tu peux partir sur koreduga par exemple, accompagnement sur trois temps avec un fla inversé très sympa (technique à bosser pour un débutant en revanche)
http://www.paulnas.eu/wap/pdf/Komodenu.pdf

Mais avec un pa pipa+ pa papipipa + djembe basse + pa pipa en l'air (tu leur fais placer une basse sur le premier temps poru que cela soit plus facile), tu leur fais placer un appel avec un break à chaque fois, tu les fais tourner d'accomgnement ils vont pas s'ennuyer et ça fait bosser la musique ensemble!

bonnes séances!

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Wed 18 Dec 2013 14:23
by salam87
Si si tempo tes propositions me plaisent bien. Mais j'etudie la question en profondeur avant de prendre une decision.

Sinon oui j'enseigne les douns aussi , car je pense qu'il faut connaître le chant des douns afin de maîtriser les solos de djembé.

Koreduga est difficile pour des débutants mais je vais peût être faire un soli dont le solo original est plus accessible.

J'hésite encore. A voir

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Sun 12 Jan 2014 13:38
by alabama
salam87 wrote:Bonjour à tous, depuis septembre je donne des cours à des élèves qui ont entre 6 mois et 2 ans de pratique.
L'an passé lors d'un stage avec Youssouf Traoré, ils ont bossé Mendiani, et les retours ont été catastrophiques, ils n'aiment pas le ternaire. En gros ça les ennuie de jouer C-TC--C-TC
Ils ne comprennent pas encore le groove ternaire.
Alors voici ma question
Quel morceau ternaire pensez vous qu'il convienne de faire jouer à des néo-percussionnistes.

Merci



Salut Salam,

ta question pose un problème de fond sur la pédagogie dans l'apprentissage de cette culture car la plupart d'entre nous a appris le djembe et les dununs avec des maîtres africains lors de voyages, de stages ou de cours... et donc la manière la plus usité d'enseigner le djembe est de passer par le répertoire des rythmes que l'on t'a appris.
Peut être qu'il serait opportun, puisque les retours ne sont pas bons sur le ternaire, d'imaginer ta façon de l'aborder en créant tes propres exercices en rapport avec le répertoire et le groove qui découle de chaque rythme. Le problème du ternaire est qu'il est malheureusement beaucoup moins naturel pour nous et donc passer par une polyrythmie et qui plus est mendiani qui est peut être simple au djembe mais un vrai casse tête aux duns pour bien en comprendre le chant avec une pulsation en place.
Par exemple les exercices que te propose tempo peuvent être des clefs de base pour travailler le ternaire, tu as aussi les accompagnements d'un rythme comme liberté qu'enseigne Mamady avec lesquels tu peux imaginer toute sorte d'exercices pour travailler l'imprégnation de façon simple du ternaire.
Et puis, toi qui travaille avec François Kokelaere en ce moment, passe par le corporel qui parfois peut être très ludique pour les enfants en n'oubliant pas de faire le parallèle avec la pratique des tambours (je pense au travail avec les bâtons notamment...). Je suis persuadé que si les retours ne sont pas bons c'est qu'ils se sont peut être sentis en échec avec mendiani et donc pas à l'aise, c'est pour cela qu'ils t'ont dit qu'ils n'aimaient ça...
Amitiés.
Alban

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Mon 13 Jan 2014 19:10
by salam87
Merci beaucoup pour l'intérêt que vous portez à cette question.
Je vais essayer les exercices rythmiques de tempo avant de commencer un rythme traditionnel.

Et Alabama tu vises juste. Je pense que les exercices de François kokelaere peuvent leur faire apprécier le jeu ternaire.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce dont on parle avec alabama n'hésitez pas à regarder "La symphonie du silence", projet réalisé par la classe du conservatoire de brive et françois kokelaere (directeur artistique des "percussions de guinée, awa guinean drums et wofa.

Watch on youtube.com


Merci à tous.

Re: Ternaire pour débutants

PostMessage posted...: Thu 23 Jan 2014 21:50
by alabama
oui, et pour aller plus loin, je suis de plus en plus convaincu qu'aborder la musique traditionnelle par le rapport au corps est primordial. Tu n'as qu'à aller en Afrique (et notamment en brousse) pour te rendre compte à quel point la musique est indissociable de la danse et du chant.
De plus, dans mon post je parle du côté ludique pour les enfants mais cela ne veut pas dire que j'oublie les adultes qui sont parfois très hermétiques à l'idée de bouger mais, si tu arrives à les entraîner, tu peux leur faire toucher des choses qu'ils n’auraient jamais imaginé...