www.djembefola.fr www.djembefola.fr
Navigation rapide : www.djembefola.fr » Rythmes de djembé » Komofoli

Connexion
Utilisateur


Mot de passe


Connexion automatique
Cacher mon statut en ligne



Publicité



Membres (1003)
fleche 18/10 : Association TOKO commentaires 0 vues 0
fleche 27/09 : wamato commentaires 3 vues 122
fleche 24/09 : crayrouge commentaires 1 vues 82
fleche 24/09 : DJEMBETI commentaires 1 vues 84
fleche 24/09 : Jayyas commentaires 1 vues 78
fleche 18/09 : Asso Pirouette commentaires 1 vues 90
fleche 13/09 : AssoPercuKiessé commentaires 1 vues 104
fleche 07/09 : Guinée Demain commentaires 2 vues 239
fleche 02/09 : Letizia commentaires 1 vues 167
fleche 28/08 : djelea commentaires 1 vues 163

Le rythme du mois

Rythme du mois : Takonani
Autres noms : Takonany
Type : Ternaire
Ethnie : Malinké
Pays : Guinée

Description : Takonani, est l'un des (environ 20) rythmes Malinké de la famille des rythmes dunumba. Les rythmes dunumba sont traditionnellement dansés uniquement par les hommes: La danse des hommes forts. ... Lire la suite

Lien sur le catalogue :
Rythme Takonani

Discussion sur le forum :
/rythme-mois/takonani-takonany-t4796.html


Vidéos de djembé (304)
 
  Komofoli   
     
  Vidéos   
 Danse   
  Chants   
  CD/DVD (3)   
  Fichiers (0)   
  Commentaires (0)   


Caractéristiques du rythme Komofoli :

Nom : Komofoli
Autre(s) Nom(s) : Komofoli, Cuomofoli, Tansolé
Type : Binaire
Famille : Non renseigné
Tempo : Non renseigné
Ethnie : Malinke
Pays : Mali

Evaluation : (0 vote)
Vu : 1909 fois
Edité : 9 fois
Dernière édition : 31/08/2013 à 13:26

Rythme du mois jusqu'au : 31/07/2013
Forum rythme : Komofoli (djembefola.fr)

Recherche : Komofoli (Google)

Description du rythme Komofoli

Source : "Aymeric Krol, Récit d'expériences de voyages dans le Wassoulou"

Ce rythme est joué par un kongoni et deux djembés. Lorsque l’on parle du « Komo » on évoque bien plus qu’un rythme. Le « komo » est en effet une divinité intermédiaire, entre l’homme et les puissances divines. Il est à l’origine de diverses confréries traditionnelles secrètes, les femmes et les griots n’y ont pas accès. Ces sociétés secrètes transmettent des savoir occultes. Elles sont composées pour la plupart de féticheurs et forgerons. Ce rythme sacré est joué pendant deux nuits consécutives, lors du nouvel an lunaire appelé « radjaba »(décalage de 15 jours par an). Durant cette cérémonie où des sacrifices d’animaux sont effectués, le masque arrive dans une grande malle, ses protecteurs l’entourent et font sonner les cloches signalant l’arrivée de l’entité à l’assemblée disposée en cercle. Des petit tas de paille sont brûlés. Les participants doivent être pieds nus, sans cuir, sans feu, sans tabac ou excitant quelconque. Une fois le masque arrivé près des fétiches, très peu visibles de par l’obscurité, les nouveaux initiés forment un rang ( j’en faisais partie lors de ma première fête) au milieu du cercle constitué de 100 à 120 personnes. Ensuite ils se mettent à genoux pour se soumettre à la divinité qui n’est pas encore apparue. Ceci étant fait chacun retourne s’asseoir dans le cercle pour laisser un grand espace vide réservé à la danse du « komo ». Le rythme commence avec une pulsation binaire, et avant même que le « komo » arrive, des participants se lèvent et entrent en transe comme pour annoncer sa venue. Ils tournent en cercle, s’étourdissent, tombent au sol ou encore se jettent dans la foule; les personnes faisant partie de « l’organisation », vêtus de rouge, les attrapent violemment et les plaquent au sol de façon à ce qu’ils ne bougent plus. Ensuite dans un grand silence, les batteurs s’arrêtent de jouer, le « komo » sort d’un côté de la foule surprenant celle-ci et se dirige vers le centre du cercle. Les batteurs reprennent le jeu d’abord à un tempo lent et binaire et dès que l’entité se met à tourner le rythme change, s’accélère brusquement et devient ternaire: « le komo » tourne alors sur lui-même à vive allure rappelant celle des derviches tourneurs en Turquie et se met à courir en marche arrière en faisant un demicercle.L’atmosphère est tendue, je lis la peur et la crainte sur de nombreux visages. Cette manifestation se reproduit des dizaines de fois dans la nuit entrecoupée de moments de silence où l’entité marche à travers la foule et frôle les participants avec son habit fait de longues plumes d’oiseaux rares. Lorsqu’il se déplace, il s’arrête parfois brusquement pour fixer l’auditoire, et soudain il s’adresse à quelqu’un en une langue secrète. Il est accompagné à ce moment par une de ces personnes en habit rouge qui le traduit, il lit dans le passé de l’âme et prévient du sort de chacun par une demande de sacrifices. Sa voix est modifiée grâce à une sorte de rhombe, (instrument à vent, dans ce cas fait de bambou que l’on place dans la bouche afin d’en modifier le timbre naturel) , ce qui lui donne un timbre saisissant. Pour citer Gilbert Rouget dans « la musique et la transe », « Les adeptes nous sont apparus comme des musiquants, et non comme des musiciens, en ce sens que chanter ou jouer d’un instrument de musique n’est pour eux qu’une modalité de leur activité et non leur but principal.


English description of Komofoli

Source : "Aymeric Krol, Récit d'expériences de voyages dans le Wassoulou"

This rhythm is played by two kongoni and djembes. When we speak of "Komo" is mentioned more than a pace. The "Komo" is indeed an intermediate deity, between man and the divine powers. It is responsible for various traditional secret brotherhoods, women and griots do not have access. These secret societies transmit occult knowledge. They are composed mostly of fetish and blacksmiths. This sacred rhythm is played over two consecutive nights during the Lunar New Year called "radjaba" (lag of 15 days per year). During the ceremony, where animal sacrifices are made, the mask comes in a large trunk, its protective surround and make the bells signaling the arrival of the entity at the meeting arranged in a circle. Small pile of straw are burned. Participants must be barefoot without leather, without fire, without any tobacco or exciting. Once the mask came about fetishes, barely visible in the darkness, the new initiates form a row (I was part of during my first party) in the middle of the circle consisting of 100 to 120 people. Then they kneel to submit to the deity who has not yet appeared. Having done all sit back in the circle to leave a large empty space reserved for the dance "Komo". The rhythm starts with a binary pulse, and even before the "Komo" arrives, participants get up and go into a trance as if to announce his coming. They turn in a circle to stun, drop to the ground or flow into the crowd, the people belonging to the "organization", dressed in red, catch them violently and electroplate ground so that they do not move. Then in silence, drummers stop playing the "Komo" out of one side of the amazing crowd and it goes to the center of the circle. Drummers resume the first game at a slow tempo and binary once the entity starts to turn the rhythm changes, accelerated sharply and becomes ternary "Komo" then turns itself on at a brisk pace recalling the whirling dervishes in Turkey and starts running in reverse by a demicercle.L atmosphere is tense, I read the fear and the fear of many faces. This event is repeated dozens of times in the night interspersed with moments of silence where the entity walking through the crowd and approaching participants with his long coat made of rare bird feathers. When it moves, it sometimes stops suddenly to set the audience, and suddenly it is for someone in a secret language. He was accompanied at that time by one of those people who dress in red translated, it reads in the past of the soul and prevents the fate of each request by a sacrifice. His voice is modified through a kind of rhombus (wind instrument, in this case made of bamboo that is placed in the mouth to modify the natural timbre), which gives it a striking stamp. To quote Gilbert Rouget in "music and trance," "The followers we have emerged as musicants, not as musicians, in that sing or play a musical instrument is for them a modality of their business and not their main purpose.


Carte de l'éthnie malinke
Carte de l'ethnie Malinke

hp Sons MP3 du rythme Komofoli



Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer






deezer Komofoli sur Deezer :




Liens et sources

Le rythme Komofoli est abordé dans les liens suivants :
http://www.medecine-des-arts.com/+-Komofoli-+ ...



  Partitions de Komofoli




Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer





  Créer une partition de Komofoli




Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer





  Les vidéos du rythme Komofoli


Notre base de données ne contient aucune vidéo de ce rythme.


  Les danses de Komofoli

Notre base de données ne contient aucune vidéo de danse de ce rythme.
icon_loupe.gif Rechercher des vidéos de danse pour le rythme Komofoli via Google


  Chants de Komofoli



Notre base de données ne contient aucun chant à propos de ce rythme.
icon_loupe.gif Rechercher des chants pour le rythme Komofoli via Google


  Traduction du chant (français)

Notre base de données ne contient aucun chant à propos de ce rythme.
icon_loupe.gif Rechercher des traductions de chants pour le rythme Komofoli via Google


  Traduction du chant (anglais)

No song about this rhythm.
icon_loupe.gif Rechercher des traductions de chants pour le rythme Komofoli via Google




  Liste des pistes - MODULE MEDIA (3) :

Nom Infos Piste n° Ecouter
arrow Komofoli 2
arrow Komofoly 5
arrow Tansolé 10


Remarque : les pistes de CD affichées ci-dessus sont recensées automatiquement, sur la base d'une recherche des mots suivants : Komofoli, Komofoli, Cuomofoli, Tansol&eacutekomofoli, komofoli, cuomofoli, tansol&eacuteKOMOFOL, KOMOFOL, CUOMOFOL, TANSOLÉ. Il est probable que certaines pistes ne soient pas mentionnées s'ils ne portent pas clairement ces mots clés dans leur titre ou description.

  CD sur lesquels vous retrouverez le rythme :

Bamako foli, Donfoli « musique bamana et bozo »
Drissa Koné « kurubamako »
Djaraba Diakité « the art of djembe »
Abdouli Diakité & Mamadou Sidibé « Djebebara »
Sega sidibé « Wasulun Fenkorow »

  Méthodes de djembé qui traitent du rythme :

Notre base de données ne contient aucune méthode à propos de ce rythme.
icon_loupe.gif Rechercher des DVD sur lesquels figure le rythme Komofoli


Fichiers joints du rythme

Aucun fichier du FORUM ne porte ces informations


Aucun fichier du module TELECHARGEMENT ne porte ces informations




Ajouter un fichier dans le module TELECHARGEMENT : Ajouter un fichier


Remarque : les fichiers affichés ci-dessus sont recensés automatiquement, sur la base d'une recherche des mots suivants : Komofoli, Komofoli, Cuomofoli, Tansolékomofoli, komofoli, cuomofoli, tansoléKOMOFOL, KOMOFOL, CUOMOFOL, TANSOLÉ. Il est probable que certains fichiers ne soient pas mentionnés si elles ne portent pas clairement ces mots clés dans leur titre ou description.


  Commentaires sur le rythme Komofoli


Aucun commentaire pour ce rythme.


Ajoutez votre commentaire sur le rythme Komofoli :



Rubrique réservée aux utilisateurs enregistrés !

Attention : Pour visualiser cette rubrique, vous devez être membre du site et vous connecter : Se connecter

Pour vous connecter, veuillez utiliser le lien précédent ou le cadre situé à droite du site (s'il est présent) et entrez votre login (nom) et votre mot de passe. Si vous désirez être connecté en permanence, cochez la case "Me connecter automatiquement à chaque visite". En cas de difficulté de connexion, utilisez préférentiellement le lien donné au début de ce message (page de connexion du forum qui présente une gestion plus poussée des erreurs).

Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un via notre forum. Pour cela, suivez le lien suivant : S'enregistrer






Publicité